Lampe Z

Fontana Arte

Lampe Z – Diapositive n°1

2005

LAMPE Z

Fontana Arte

En applique, en plafonnier, sur pied, posées au sol ou sur un meuble, couchées ou bien debout, seules ou par grappes, les lampes Z s’invitent partout, en toute circonstance, sur n’importe quelle ampoule, à la manière d’un bogue ou d’un bracelet.

Baroque, avec ses airs de collerette de cour, la lampe Z n’est pas un objet qui s’impose à l’espace, mais au contraire qui s’y adapte, qui fait avec. Elle est souple et se déforme. Légère et solide, elle supporte le voyage et s’accommode du changement. Un simple lé de tissu métallique se plie et se déplie avec une extrême régularité, à la manière d’un accordéon. Tous les 1 ou 2 centimètres, le métal se retourne, encore et encore, pour finalement se terminer par un ourlet discret, clin d’œil aux propriétés textiles du métal.

Le plissement continu du métal démultiplie les points de contact avec la source lumineuse, diffusant, à la manière d’un radiateur, la chaleur du luminaire, qui peut alors se manipuler sans risque.

Editées par Fontana Arte Les lampes Z ont été déclinées dans plusieurs projets et seront mises en place dans le cadre du réaménagement du Pavillon Dufour au château de Versailles.

Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Lampe Z
Retour
/