Eco Frigo

Fagor

Eco Frigo

Eco Frigo – Diapositive n°1

2006

ECO FRIGO

Fagor

L’idée de ce nouvel appareil ménager est d’apporter au sein de nos cuisines modernes et pleines de plats « prêts à l’emploi » un morceau de potager, un morceau de jardin cultivé. Une serre évidemment chaude ventousée à un frigidaire évidemment froid : utiliser la production d’énergie produite par le second pour réguler le premier. Un volume transparent, en verre, donc au contenu visible est installé contre un volume opaque, en métal, au contenu invisible. C’est une serre qui avec son système d’éclairage et d’arrosage automatique doit permettre de faire pousser et de conserver des plantes dites potagères car pour la cuisine, cela pour retrouver une certaine tradition de jardins potagers. Ici aussi, l’élément nouveau, c’est à dire la serre, est complètement réglé sur l’élément existant, le frigidaire du point de vue de ses dimensions afin d’obtenir un élément le plus cohérent possible. A l’intérieur du volume verrier est installée une ossature métallique formant étagère qui est le support des bacs dans lesquels sont installés les pots. Ces bacs sont alimentés en eau par un système de pompes (et de bondes afin d’éviter tout débordement) et l’apport d’eau de chaque étagère est régulé par une minuterie. Chaque étagère est éclairée par des lumières fluorescentes fixées au plateau supérieur à celle-ci afin d’apporter le complément d’éclairage nécessaire. Apporter dans nos cuisines un morceau de jardin cultivé au travers d’un appareil électroménager mutant, composé de deux éléments de nature apparemment opposée, donc par un objet plus ou moins hybride essaye de renouer la cuisine d’aujourd’hui avec une certaine idée de culture terrienne.

Eco Frigo
Eco Frigo
Eco Frigo
Eco Frigo
Retour
/